Anesthésie et bloc opératoire

Sécuriser votre parcours de soin

Pôle d'anesthésie et bloc opératoire

Choix du parcours de soins ultra-rapide

La Clinique de la Vision de Rabat a choisi le mode ambulatoire, quelque soit la complexité des actes réalisés, ceci veut dire que l’ensemble de la prise en charge chirurgicale (préparation, anesthésie, chirurgie, soins postopératoires) se fait en quelques heures. Tous nos patients quittent la Clinique moins de trois à cinq heures après leur admission, que l’opération soit faite sous anesthésie locale ou sous sédation.

Organisation du pôle d’anesthésie

Le pôle d’anesthésie et bloc opératoire est au cœur de cette organisation afin de sécuriser le parcours de soin! Ceci a été possible grâce à une équipe de soignants hautement qualifiés, et une plateforme technologique de pointe.

Entrée bloc opératoire clinique de la vision de Rabat

Notre équipe d’anesthésie se compose de deux médecins anesthésistes chevronnés qui supervisent l’ensemble du parcours du patient, assistés par six infirmiers spécialisés en anesthésie.

Parcours du patient

Consultation pré-anesthésique:

Le patient est vu en consultation d’anesthésie avant la date d’opération, pour adapter son état de santé, gérer ses médicaments et le préparer à la chirurgie. Les bilans pré opératoires peuvent être demandés. Il sera possible de les faire au sein même de la clinique.

Arrivée du patient :

Le patient vient à 6h de jeûn pré opératoire, et après une courte préparation, il est opéré, reçoit ses antidouleurs, puis prend sa collation. Il est constamment accompagné d’un infirmier et sous la surveillance du médecin.

Au bloc opératoire :

Les soins sont confortables et sécurisés. Ils sont réalisés par une équipe souriante performante et efficace. Des équipements de surveillance des signes vitaux sont systématiquement installés pour permettre une surveillance rapprochée et anticiper efficacement la survenue d’évènements indésirables. Deux médecins assistés par quatre infirmiers assistent chaque patient au cours de son opération.

Que l’opération soit faite sous anesthésie locale, sédation (anesthésie légère), ou sous anesthésie générale, nos soins se font avec les meilleurs standards et respectent les dernières recommandations de sécurité.

Les produits d’anesthésie utilisés permettent à la fois le confort du patient, sa sécurité, et un réveil rapide une fois l’opération finie.

Stérilisation :

La stérilisation du matériel, des salles d’opération, et même de l’air à l’intérieur du bloc se fait dans le respect des standards internationaux. Des contrôles sont fait régulièrement par des laboratoires externes.

sterilisation

Sortie du patient :

Une fois le patient est confortable et reprend son autonomie, il quitte la clinique 1 à 2h après sa chirurgie.

Patient ophtalmologie Rabat

Il reçoit des numéros de téléphones « Contact » pour être à son écoute même après la sortie de la clinique qui reste ouverte 24h/24h et 7j/7j

Leaders Marocains de la chirurgie ambulatoire

Atteste de la performance de nos procédures le nombre croissant de patients qui nous font confiance au quotidien et la reconnaissance des sociétés savantes plaçant notre structure parmi les leaders de la chirurgie ambulatoire au Maroc.

Foire aux questions

C’est une consultation à part entière qui réuni le patient avec son médecin qui s’occupera de son anesthésie. Son objectif est de vérifier qu’il n’y a pas de risque pour le patient à faire son intervention.

C’est aussi une occasion pour voir les bénéfices et les risques de l’opération et décider avec vous la façon de faire l’anesthésie. C’est un espace où vous pouvez poser librement vos questions, discuter de vos préoccupations

Pendant votre consultation d’anesthésie, votre médecin anesthésiste s’assurera de :

– La stabilité des maladies chroniques éventuelles dont souffrez

– Les possibles allergies pour modifier le protocole en conséquence.

– S’assurer des médicaments pris et arrêter certains traitements incompatibles avec l’opération.

 

Puis il procède à un examen général (cœur, poumon, gorge, tension artérielle, saturation en oxygène, état dentaire …)

– En faisant un électrocardiogramme (ECG) quand c’est nécessaire.

– En demandant (quand c’est nécessaire) des bilans pour optimiser la sécurité de l’opération

Enfin, c’est une occasion où vous pouvez poser librement vos questions, discuter de vos préoccupations et où des conseils sont prodigués (heure d’opération, à quelle heure manger avant l’opération, prendre ou pas son traitement avant la chirurgie, quand est-ce que je peux quitter la clinique…)

La consultation d’anesthésie est nécessaire avant toute opération pour pouvoir minimiser les risques des opérations.

Comme expliqué plus haut, c’est une occasion de gérer l’état de santé antérieur à votre opération, gérer les médicaments que vous prenez, vous examiner pour vérifier votre état de santé actuel est compatible avec une opération, et enfin contrôler les valeurs de vos prises de sang si cela est nécessaire.

C’est aussi une occasion pour voir les bénéfices et les risques de l’opération et décider avec vous la façon de faire l’anesthésie. C’est un espace où vous pouvez poser librement vos questions, discuter de vos préoccupations

La consultation d’anesthésie (voir questions plus haut) est nécessaire pour augmenter la sécurité de l’acte de chirurgie et en réduire les risques.

Il faut savoir que dans un bon nombre de cas, les risques d’une anesthésie locale est plus grand que la sédation (une forme d’anesthésie générale légère).

Aussi, il est souvent plus sûr de faire certaines opérations sous sédation que sous anesthésie locale.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin anesthésiste.

Cela dépend lesquels : certains doivent l’être, d’autres non. Cette question sera
abordée en consultation d’anesthésie. Lorsque vous donnerez la liste de vos
médicaments ou vos ordonnances au médecin anesthésiste réanimateur, il vous dira lesquels stopper.
Il ne faut pas arrêter l’un de vos médicaments sans l’avis de votre anesthésiste, cela peut être dangereux pour vous.

Non, vous ne devez rien manger pendant 6 heures avant votre anesthésie, même s’il s’agit d’une anesthésie locorégionale, ou « partielle ».

Jusqu’à 6 heures avant l’anesthésie, vous pouvez boire ce que vous voulez excepté les boissons alcoolisées. Entre 6 heures et 2 heures avant, les seules boissons autorisées sont les liquides CLAIRS : eau, thé ou café sucré SANS LAIT, jus de fruit SANS PULPE. Vous devez avoir arrêté de boire 2 heures avant votre anesthésie, même s’il s’agit d’une anesthésie locorégionale, ou « partielle ».

Bien sûr Votre anesthésiste réanimateur évaluera la gravité de votre maladie cardiaque, éventuellement en prenant l’avis de votre cardiologue. Votre anesthésiste-réanimateur décidera avec vous compte-tenu de votre intervention, et en fonction du rapport bénéfice-risque, de la meilleure technique pour vous anesthésier.

Ce n’est pas systématique du tout. En fonction de l’intervention, votre anesthésiste décidera si une prise de sang est nécessaire.

Non, sous anesthésie générale vous n’entendrez pas les bruits du bloc opératoire.

Oui, c’est un médecin qui a choisi la spécialité d’anesthésie réanimation, dont les études durent 5 ans. Il peut être éventuellement assisté par un infirmier anesthésiste pour votre prise en charge. Dans tous les cas, vous serez sous la responsabilité de votre médecin anesthésiste-réanimateur.

Pas forcément, l’hôpital ou la clinique où vous vous faites opérer est organisé pour pouvoir assurer une prise en charge continue, 24h sur 24h. Il est possible que le médecin ayant réalisé votre consultation pré-opératoire ne soit pas le même que celui qui réalise votre anesthésie. Dans tous les cas, cette consultation permettra de préparer votre dossier d’anesthésie, où sera notée votre histoire médicale actuelle et passée ainsi que vos traitements. Le médecin qui a fait votre consultation d’anesthésie remettra ces informations au médecin qui vous anesthésiera.

Oui, bien sûr ! C’est une bonne idée, la consultation est le moment où s’instaure un climat de confiance entre vous et votre médecin anesthésiste-réanimateur. Votre proche pourra vous aider à poser des questions.

Oui, c’est simplement une hospitalisation qui a la particularité de durer la journée. Vous ne dormirez pas à l’hôpital ou à la clinique. Lorsque ce mode d’hospitalisation a été décidé, il l’a été en fonction de vous et de votre opération. Cette prise en charge en ambulatoire a montré qu’elle n’était pas moins sûre auP l’hospitalisation « classique ».

Médecin chef du pôle d'anesthésie et du bloc opératoire

bouton Whatsapp ophtalmologie pédiatrique

Prendre rendez-vous

    × Chat Whatsapp